Accueil / Nouvelles / La maladie d’Alzheimer au cœur de la mission d’Ovidis
La maladie d’Alzheimer au cœur de la mission d’Ovidis

La maladie d’Alzheimer au cœur de la mission d’Ovidis

La maladie d’Alzheimer au cœur de la mission d’Ovidis

Cette année, l’organisme Alzheimer Disease International (ADI)* marque le 10e anniversaire du Mois de l’Alzheimer à l’échelle planétaire. Cette fédération internationale regroupe les associations sur l’Alzheimer et la démence à travers le monde et agit à titre de relations officielles avec l’Organisme Mondial de la Santé (OMS). Leur vision vise à réduire le risque, effectuer des diagnostiques en temps opportun, offrir des soins et être inclusif aujourd’hui et trouver un remède pour le futur. L’édition 2021 met l’emphase sur les signes avant-coureur de cette forme de démence et invite les gens à s’informer, à recevoir des conseils, et à obtenir du soutien auprès de leur organisme local.

Quelques faits sur l’Alzheimer au Canada

L’Alzheimer est la forme la plus commune de démence

  • 70% des cas touchent des personnes âgées de 60 ans et plus.
  • 65% des diagnostiques touchent de femmes de plus de 65 ans
  • Plus de 565,000 canadiens souffrent de l’Alzheimer et on estime que ce nombre grimpera à 912,000 d’ici 2030
  • 1 personne sur 5 s’occupe, ou s’est occupé, d’un être cher qui souffre d’Alzheimer.


L’Alzheimer : signes avant-coureurs et stades

Les régions du cerveau qui contrôlent la pensée, la mémoire et le langage sont atteintes et font en sorte que la maladie commence habituellement avec des pertes de mémoires légères et évolue jusqu’à faire en sorte que les personnes qui en souffrent ne sont pas en mesure de tenir une conversation et répondre aux stimuli qui se trouvent dans leur environnement.

Les signes avant-coureurs habituellement dénotés comprennent :

  • Perte de mémoire qui affecte la vie quotidienne; on répète parfois les mêmes choses, ou les mêmes questions, on se perd ou on se sent désorienté dans des endroits que l’on connait
  • Difficulté à effectuer des tâches quotidiennes familières tel que payer des factures, prendre l’autobus
  • Difficulté à trouver des choses, retracer ses actions récentes
  • Changements au niveau de l’humeur, de la personnalité et du comportement

La maladie d’Alzheimer comprend 7 stades qui se résument à 3 grandes étapes; léger, modéré, et sévère. Lorsque segmentée, les 7 stades de l’Alzheimer sont :

  • Stade 1: Aucune déficience.
  • Stade 2: Déficit cognitif très léger.
  • Stade 3: Déficit cognitif léger.
  • Stade 4: Déficit cognitif modéré – c’est habituellement à partir de ce niveau que la personne atteinte a besoin de soins et d’assistance de façon plus marquée
  • Stade 5: Déficit cognitif modérément sévère.
  • Stade 6: Déficit cognitif sévère.
  • Stade 7: Déficit cognitif très sévère.
  • La meilleure chose à faire si vous croyez qu’un de vos proches souffre de la maladie d’Alzheimer est de consulter un médecin qui vous aidera à déterminer si les symptômes observés sont en effet ceux liés à la maladie d’Alzheimer. Si le diagnostic s’avère positif, il sera en mesure de vous guider vers les soins appropriés pour cette maladie. Le site web de la Société de l’Alzheimer du Canada, www.alzheimer.ca est également un endroit tout indiqué pour en apprendre plus sur la maladie et pour trouver les groupes et ressources auprès desquelles on peut trouver de l’aide, du répit et du réconfort.

Ovidis et la maladie d’Alzheimer

L’entreprise québécoise Ovidis a vu le jour grâce à 4 femmes qui ont toutes accompagnés un ou des proches dans une situation de perte d’autonomie lié à la maladie d’Alzheimer. Leur sensibilité est unique car elles ont toutes cherché à habiller leur mère et autres membres de leur famille dans des vêtements adaptés à leurs besoins qui leur ressemble. Elles ont ainsi créé des vêtements discrètement adaptés qui simplifient la tâche d’habillage pour les aidants et les personnes vivant une perte d’autonomie et qui ont un impact transformateur sur l’humeur, la santé mentale et l’estime de soi de nos proches car ils respectent leur personnalité. Les vêtements adaptés Ovidis sont faits de tissus résistants et doux sur la peau dont l’entretien est facile. Ils sont conçus pour faire en sorte que la personne qui les porte se sente à son mieux et confortable, le jour tout comme la nuit.

Bien que la recherche, les découvertes et les percées quant à la maladie d’Alzheimer avancent, il reste encore énormément de travail à faire pour améliorer le quotidien de ceux qui souffrent de cette maladie incluant, possiblement un jour, trouver le remède qui éradiquera les effets dévastateurs de cette maladie sur le cerveau. Entre temps, les scientifiques de partout dans le monde poursuivent leurs recherches et les organismes locaux supportent tant les personnes aux prises avec la maladie que ceux qui prennent soin d’eux et qui les accompagnent afin de rendre leur quotidien un peu plus doux.

*site uniquement disponible en anglais

Français